Sublimes fruits et légumes

Sublime Oignon

Sublime oignon

Je vous présentais la semaine dernière ma série photographique « Sublimes fruits et légumes » où je livre une déclaration d’amour aux fruits et légumes. Le premier de cette série, c’est l’oignon !

Se présentant sous différentes couleurs : blanc, jaune ou rouge, les vertus de cet alliacé sont plus que nombreuses. L’oignon a la particularité de se consommer cru ou cuit (mais attention à la mauvaise haleine, hein !). Je l’utilise dans la majorité de mes recettes mais j’avoue que j’en suis plus fan quand il est cuit.

Les atouts santé de l’oignon

L’oignon est riche en antioxydants

L’oignon jaune contient entre autres de la quercétine, un antioxydant fort présent aussi dans les pommes ou le thé. Elle arrête la croissance de cellules cancéreuses. Elle réduit aussi l’hypertension artérielle. L’oignon rouge, quant à lui, apporte, des anthocyanes qui aident à lutter contre le vieillissement cellulaire et améliorent l’élasticité et la densité de la peau, consolident la résistance des vaisseaux sanguins et la sensibilité visuelle.

L’oignon est riche en vitamines B6 et C

La vitamine B6 participe au métabolisme des protéines et des acides gras. Elle soutient aussi la production des globules rouges et leur action de transporter de l’oxygène. Elle assure aussi le bon fonctionnement du système immunitaire et des cellules nerveuses.

La vitamine C participe à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives.. Elle nous permet également de lutter contre les infections, aide à l’absorption du fer et accélère la cicatrisation. Une portion de 100g d’oignons est l’équivalent de 12% de l’apport quotidien recommandé en vitamine C.

L’oignon, un allié de la flore intestinale et du transit

Contenant des fibres, il aide à la bonne digestion et équilibre la flore intestinale quand il est consommé cuit. C’est aussi un bon diurétique qui va accélérer le transit. On le recommande pour une cure détox ou pour les personnes souffrant de rétention d’eau.

L’oignon atténue les symptômes prémenstruels

Riche en manganèse qui facilite aussi le processus métabolique, l’oignon minimise les maux de ventre et sautes d’humeur causés par le syndrome pré-menstruel. Pour cela, il doit être consommé à raison d’un ½ oignon par jour au minimum.

L’apport nutritionnel

Pour 100g d’oignon cuit – Source Aprifel.

Composants Qté. %VNR
Eau 90.4 g
Protéines 1.3 g 2.6
Lipides 0.2 g 0.29
Acides gras saturés 0.024 g 0.12
Glucides 6.2 g 2.38
Sucre 4 g
Fibres 1.4 g

L’utilisation de l’oignon

  • Toujours choisir des oignons fermes, non germés et de couleur uniforme.
  • Pour éviter de pleurer en épluchant les oignons, les passer sous l’eau.
  • Plus l’oignon est gros, moins il est odorant et vice-versa.
  • Comme la plupart des légumes, le consommer cru permet de profiter plus de ses bienfaits nutritionnels.

La différence entre oignons jaunes, blancs et rouge ?

Les oignons jaunes sont les plus utilisés en cuisine et sont très savoureux surtout quand ils sont cuits. Le goût des oignons blancs, quant à lui, est beaucoup plus prononcé. L’oignon rouge qui est plus violet que rouge a un goût plus sucré et piquant que le jaune et s’utilise bien cru en salade. Pour lui enlever un maximum de piquant, rien de mieux que de le tromper dans de l’eau froide. Il est aussi plus esthétique que les deux autres avec sa jolie couleur.

 

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.